La domiciliation d’entreprise

La domiciliation d’entreprise est l’endroit précis qui porte l’adresse de cette entreprise. C’est son adresse administrative, celle qui a été indiquée au moment de l’immatriculation, celle qui sera affichée sur tous les documents officiels et authentiques ainsi que celle qui sera communiquée dans les courriers et les échanges avec les tiers (notamment les différents services de l’administration publique). En d’autres termes, si vous comptez ouvrir une société, ce sera l’adresse de votre siège social. Si vous vous mettez à votre compte en tant qu’entrepreneur individuel, ce sera l’adresse de votre domicile personnel. Il est également possible de s’inscrire auprès d’une pépinière d’entreprise qui vous donnera une adresse pour votre domiciliation. Enfin, vous pouvez vous inscrire à une société de domiciliation. Comment cela fonctionne-t-il ?

Un avantage indubitable

Une société de domiciliation, en citera à titre d’exemple Digidom.pro, est spécialisé dans la domiciliation des entreprises qui n’ont pas la possibilité d’avoir une adresse à déclarer auprès de l’administration. Ce prestataire de service doit obtenir l’agrément du préfet du département où il est en activité. Si un dirigeant souhaite opter pour la domiciliation de son entreprise à Paris, il doit savoir que c’est le préfet de police qui délivre l’autorisation d’exercer à la société de domiciliation. Grâce à ce système, une entreprise du secteur tertiaire n’a plus besoin de louer des bureaux. Ses employés seront en télétravail tandis que tout son courrier sera réceptionné par la société de domiciliation. Elle rendra peut-être ses salariés plus heureux, ce qui les motivera ! Quoi qu’il en soit, pensez aux économies mensuelles réalisées grâce à l’absence de loyer à payer ! Notez qu’au moment d’ouvrir votre entreprise, rien ne vous empêche d’opter pour cette solution. Vous éviterez ainsi les tracas liés à la recherche d’un local et à la signature d’un bail. C’est un plus non négligeable pour les bénéfices de votre entreprise. De plus, en sachant choisir votre société de domiciliation, vous aurez la chance d’avoir une adresse prestigieuse dans un quartier huppé de la ville où vous êtes, voire de la capitale.

Des conditions à respecter

Ne choisissez pas la première société de domiciliation que vous verrez afficher sur votre moteur de recherche. Prenez le temps de vérifier qu’elle est en règle par rapport à la loi, car la DGCCRF suit de près les activités de ces sociétés. Voyez si la presse spécialisée évoque cette société de domiciliation (L’Express L’entreprise par exemple). Plus elle en parle, plus vous pouvez croire en la fiabilité de « l’hébergeur » et avoir confiance en lui. Certaines sociétés sont adhérentes à la Synaphe, ce qui constitue une garantie supplémentaire. D’autre part, vous devez toujours signer un contrat écrit de domiciliation avec la société. La domiciliation doit se faire sur au moins 3 ans. Chaque partie doit faire un préavis de résiliation si elle ne souhaite pas poursuivre après ces trois années. Les références du contrat figurent impérativement sur votre RCS : la loi vous l’impose. Vous devez également y faire figurer le nom ainsi que les renseignements relatifs à l’immatriculation de la société de domiciliation.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked