Devenir agent immobilier indépendant : quels avantages ?

Le métier d’agent immobilier indépendant fait rêver de nombreuses personnes. Face aux avantages qu’il promet, l’attrait pour ce métier est facile à comprendre. En effet, l’indépendance ainsi qu’une excellente perspective financière sont des atouts très séduisants. Mais attention, ce métier présente aussi de nombreux défis à relever.

L’agent immobilier indépendant travaille à son compte

L’indépendance constitue le principal avantage de l’agent immobilier établi à son compte. Il est son propre patron et ne reçoit d’ordre d’aucun supérieur. Les seules contraintes sont les délais et les restrictions de tarifs fixés par les clients. Les mandats leur offrent également une certaine marge de manœuvre. De manière générale, les agents immobiliers indépendants travaillent à leur rythme. Plus souvent, ils programment leur emploi du temps en fonction de l’offre et de la demande. Certains mandats exclusifs leur permettent de fixer eux-mêmes les termes de la transaction immobilière.

 

 

La rémunération est assez importante avec les grosses transactions

Le mandataire ou l’agent immobilier indépendant est souvent payé selon ses efforts. En d’autres termes, les professionnels les plus assidus arrivent à se verser une rémunération importante. En effet, la commission est calculée en fonction de la valeur du bien immobilier vendu ou mis en location. Pour une cession, la part de l’intermédiaire est d’environ 5% du prix. Un agent immobilier peut gérer plusieurs portefeuilles et conclure des dizaines d’affaires par mois. Cela vous tente ? Sur cette page, vous pouvez devenir agent immobilier indépendant et bénéficier de l’appui d’un réseau. Pour démarrer dans ce secteur, l’aide d’un réseau peut être un bon tremplin.

 

 

Des challenges à relever dans un secteur en pleine effervescence

Les personnes qui aiment les défis se plaisent dans le métier du mandataire immobilier. La profession demande d’avoir une excellente connaissance du secteur du bâtiment. Un bon agent doit également maîtriser l’immobilier dans sa zone d’action. Pour cause, c’est un travail assez bien délimité géographiquement. En d’autres termes, il faut connaître l’historique des maisons dans tout un quartier, voire toute une ville. Le challenge consiste aussi à vendre ou louer avant les autres. Les clients font jouer la concurrence entre les agents.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked