Quelle formation pour devenir architecte ?

Un architecte conçoit et coordonne la construction des bâtiments. Il peut s’agir d’une maison d’un particulier, d’un immeuble public… C’est à lui d’étudier, de dessiner le projet et de superviser les travaux de construction jusqu’à la pose de la dernière pierre. Pour exercer la profession d’architecte, il vous faut la grade de master (Bac + 5). On vous montre le chemin à suivre pour devenir architecte.

Quel bac pour intégrer une école d’architecture ?

Il faut être titulaire du bac, de préférence S, pour candidater en école d’architecture. Cependant, les bancs de ces écoles ne sont pas uniquement réservés aux bacheliers scientifiques. Ils y sont simplement majoritaires. On peut très bien candidater avec un bac technologique. Mais il est préférable d’avoir suivi des matières au programme des études d’architecture. Pour cette raison, les bac STD2A, STI2D sont les plus adaptés pour poursuivre des études en architecture. Les titulaires d’un bac pro dans une spécialité du domaine du bâtiment peuvent également tenter leur chance.

Quelles études après le bac et quels débouchés ?

Une vingtaine d’écoles d’architecture en France dispensent des formations pour devenir architecte. L’accès se fait sur concours et la concurrence est rude. Une fois admis, vous allez suivre une formation de 5 ans qui se divise en deux cycles. Le premier cycle en trois ans vous permet d’obtenir un DEEA ou Diplôme d’étude en architecture. Avec ce diplôme en poche, vous pouvez travailler en agence ou au sein des bureaux d’études. Le second cycle dure 2 ans, à l’issue duquel vous obtenez un DEA vous autorisant à travailler en tant qu’architecte salarié à Paris, Lyon, Marseille, etc.

Si vous avez envie de créer votre propre cabinet d’architecture à Paris comme levingthuit-architectes.com, il vous faut poursuivre une année d’étude supplémentaire qui vous mène vers une habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre ou HMONP.
Après un DEA, vous pouvez également vous spécialiser en patrimoine ou en urbanisme en suivant deux années d’études supplémentaires.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked