Complément de revenus : quelles sont les solutions ?

Avec les crises qui se succèdent et la hausse du coût de la vie, nombreux sont ceux qui ont besoin d’avoir un complément de revenu pour assurer les fins de mois. Vous souhaitez multiplier vos sources de revenu ? Voici quelques idées qui pourraient vous aider à renflouer le budget de votre foyer.

Trouver un second emploi

baby-sittingQuand un seul salaire ne suffit plus à financer son train de vie, on cherche à trouver un second emploi. Sur Internet, les possibilités sont nombreuses. Vous pouvez, par exemple, répondre aux annonces des particuliers qui recherchent des services. Il peut s’agir de faire un peu de baby-sitting, d’effectuer quelques heures de ménage, d’aider une personne âgée, de faire des travaux de jardinage, de garder des animaux, de distribuer des tracts, etc. Si vous avez des compétences pour enseigner, pourquoi ne pas proposer des cours du soir ? Pour cela, vous pouvez par exemple vous rendre sur Proxiprof.

Mais il vous est également possible de cumuler deux ou plusieurs emplois. Ceci est tout à fait autorisé par la loi. Vous pouvez travailler pour plusieurs sociétés à temps partiel et donc cumuler 2 ou 3 contrats de travail. Vous deviendrez alors multisalarié. Cette formule vous permet à la fois d’avoir des revenus plus élevés et de varier vos expériences. Organisez bien votre temps, sinon vous risquez d’être vite débordé.

Faire une demande de RSA

rsaLe RSA ou Revenu de Solidarité Active est une aide financière destinée aux personnes ayant un faible revenu. Elle est versée mensuellement par la CAF et est accordée, sous un certain nombre de conditions. Pour bénéficier du RSA, le demandeur doit avoir au moins 25 ans. Il n’y a en revanche pas de condition d’âge si vous êtes déjà parent et avez au moins un enfant à charge, ou encore si vous êtes enceinte. Les jeunes actifs de 18 à 24 ans pourraient également être éligibles au RSA, s’ils justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle.

Le montant de l’aide RSA varie en fonction de la composition du foyer ainsi que des ressources perçues. Ces dernières prennent en compte les revenus d’activité salariée et non-salariée, les différentes aides, indemnités et allocations dont bénéficie déjà le foyer.

Vous pouvez faire une estimation en ligne pour savoir si vous avez droit au RSA. Si vous êtes éligible, faites votre demande et bénéficiez d’un complément de revenu pour mettre du beurre dans les épinards !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked