Tout savoir sur le code-barre

Le code-barre fait partie de notre quotidien depuis plus d’un demi-siècle. Utilisé généralement dans le commerce, le code-barre s’avère être un outil efficace pour identifier un produit. Mais son utilisation ne s’arrête pas là. Zoom sur le code-barre et ses avantages.

Utilisations des codes-barres

À l’heure actuelle, de nombreux organismes et entreprises s’appuient sur l’analyse de données pour concevoir leur stratégie : plus ils sont en possession d’éléments concrets, plus leurs études seront fiables. Si, traditionnellement les codes-barres étaient utilisés pour faciliter la gestion des stocks, la nouvelle génération (ou Quick Response Code) permet aujourd’hui d’obtenir des informations en temps réel, comme les habitudes et le comportement de la clientèle, la classification des factures ou la gestion des documents administratifs. En parallèle, il est aussi possible pour les utilisateurs de ces « codes à réponse rapide » d’aller directement sur le site web d’un magasin ou d’un fournisseur de produit, de faire des paiements en ligne, d’envoyer un e-mail au département du SAV d’une compagnie, de connaître rapidement l’identité du caissier qui a enregistré la vente d’un article, etc. Autant d’exemples qui démontrent l’efficacité et l’incontournabilité de cette méthode sur le marché actuel.

Réduction des tâches manuelles

Les erreurs d’écriture (chiffres erronés, caractères inversés ou symboles illisibles) sont souvent la source de nombreux problèmes pour les entreprises de notre époque. Ils peuvent même mettre à mal leur situation financière et les entraîner indéniablement vers la faillite. Pour le cas des pharmacies, des grandes surfaces ou des opérateurs téléphoniques, les conséquences peuvent être encore plus graves, car les informations inexactes (manque de médicaments, référencements des produits, profils faussés des abonnés, etc.) peuvent avoir un impact sur la santé des patients ou la confidentialité des utilisateurs de lignes sécurisées. Pour votre gouverne, sachez qu’un sondage réalisé par des analystes américains a démontré que les erreurs provenant des saisies manuelles de données font perdre plus de 700 milliards USD à l’économie mondiale. C’est pour cela que le processus de numérisation de ces informations via les codes-barres ou les QR codes est d’une importance capitale. D’ailleurs, c’est grâce à ce procédé simple, rapide et sécurisé que les opérations bancaires peuvent se faire actuellement en ligne.

Optimisation du temps de travail

Comme on dit dans le milieu des affaires : « le temps c’est de l’argent ». Pour illustrer cet adage, prenons le cas d’une entreprise spécialisée dans la vente d’ordinateurs et de consommables informatiques : avant la mise en place du système de code-barre, il fallait une quinzaine de personnes pour réaliser l’inventaire avant les vacances de Noël, alors qu’avec la technologie numérique, toutes les tâches liées à l’enregistrement des numéros de série et à la vérification des noms des produits pouvaient être réalisées par 5 personnes. Cela prévaut aussi au niveau du timing, car si auparavant les saisies manuelles duraient 5 minutes, actuellement, les saisies numérisées ne prennent qu’entre 10 à 30 secondes. Dans une opération à grande échelle, ce changement à une importance plus que significative sur la productivité et la rentabilité d’une entreprise.

Des cartes avec code-barre

La création de code-barre peut se faire aisément en ligne. Par contre, la conception et la réalisation des supports à code-barre et/ou QR code (bracelets d’identification, carte à code-barre PVC, carte à gratter, etc.) doivent être confiées à des entités maîtrisant les dernières technologies numériques et digitales. Pour commander des cartes avec code-barre, cliquez sur le lien suivant : https://www.fiba.fr/produit/carte-code-barre/. Les cartes avec code-barre sont très demandées dans des domaines comme la santé (admission et enregistrement des patients dans les hôpitaux, gestion de stockage de médicaments, etc.), l’éducation (carte de lycéen, carte d’étudiant, ou carte de bibliothèque), la finance (sécurisation des données ultra-sensibles), la sécurité intérieure (gestion des accès aux sites nucléaires ou militaires), la grande distribution (paiement par carte bancaire, inventaire de stock, etc.), le commerce international (contrôle des marchandises, suivi des envois et des colis reçus au niveau des douanes), etc.

Sachez qu’avec l’explosion d’internet et le boom des applications mobiles, la majorité des achats et des transactions financières, en particulier dans les pays africains et asiatiques, se font grâce au scan du QR code sur smartphone.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked