Formateurs, comment préparer l’entretien avec le responsable des ressources humaines ?

L’organisation de formation en entreprise a lieu après concertation entre le formateur et le responsable des ressources humaines. Cette rencontre est essentielle pour rapprocher le planning établi par le commanditaire avec ceux proposés par le formateur. En effet, celui-ci doit être à même de s’adapter avec les besoins de son client, c’est pourquoi il doit analyser sa demande et comprendre les enjeux autour du programme de formation. Plus d’informations à ce sujet…

Comprendre le but d’une formation

Avant de lancer le planning, le formateur doit d’abord se rappeler des objectifs attendus d’une formation afin de satisfaire les besoins de l’entreprise. En outre, la formation est une opportunité pour les individus au sein d’une organisation d’augmenter leurs compétences afin de renforcer leurs compétences et devenir plus compétitifs. Dans cette optique, le formateur doit tenir compte de la motivation de chaque stagiaire pour qu’il puisse réellement évoluer après avoir suivi le programme. Le formateur ne doit dont pas s’arrêter à des objectifs pédagogiques, il doit se baser sur les enjeux et les objectifs connexes qui peuvent impacter la vie de l’entreprise. Sur ce point, le formateur doit prendre en compte 4 types d’objectifs.

Les objectifs principaux d’un programme de formation

Dans l’analyse des besoins du commanditaire, le formateur doit tenir compte de l’objectif stratégique c’est-à-dire l’impact global attendu à l’issue de la formation. Il doit également évaluer l’objectif opérationnel pour comprendre les volets de compétences qui nécessitent une mise à jour, les freins qui ne permettent pas aux employés d’exploiter leur plein potentiel. Le formateur doit également réfléchir à l’objectif pédagogique, c’est-à-dire ce que les aptitudes que les formés auront acquis et dont ils pourraient appliquer en temps réel au sein de leurs fonctions. Si le professionnel prend le temps d’analyser ces objectifs, il pourra proposer un plan de formation qui convaincra le responsable des ressources humaines.

Tenir compte de la relation tripartite

Pour qu’une action de formation soit réussie, le formateur ne doit pas perdre de vue la relation avec les principaux concernés, à savoir le commanditaire ou le responsable des ressources humaines et les employés bénéficiaires de la formation. De là nait trois types de relation, à savoir le lien entre le formateur et le décideur, le lien entre le formateur et les participants ainsi que le rapport entre le commanditaire et les participants. Tous ces liens vont jouer sur la concrétisation, le bon déroulement et l’effectivité du programme de formation. Ainsi, l’attente de chacun doit toujours être au centre de toutes les décisions, quitte à revoir le contenu de la formation pour répondre aux besoins collectifs.

Établir un dossier d’étude de la formation

Toutes ces étapes de réflexion doivent faire l’objet d’un dossier d’analyse qui décrit de manière succincte l’impact de la formation, le profil des participants, leurs motivations, le contenu et les modalités de la formation, ainsi que toutes les questions logistiques nécessaires à l’accomplissement du programme. Une fois que tous ces points seront soulevés, il sera plus facile d’établir le cahier des charges pour exécuter le planning.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked