Comment faire pour sortir d’un burn-out ?

Votre corps, votre esprit n’en peuvent plus, vous avez l’impression que vous ne vous appartenez plus. Vous êtes tout simplement victime de burn-out. C’est un état d’épuisement professionnel que l’on appelle surmenage, puisqu’il n’est pas encore classé dans la liste des maladies, mentales ou autres. Vous parvenez peut-être encore à aller au travail, à vous occuper plus ou moins bien de votre personne et de votre famille, mais votre corps est usé, votre esprit ne réagit plus que par mécanisme, par routine, comme le ferait un robot. En réalité, vous avez perdu toute votre sève, toute votre énergie, dans tous les domaines. Comment faire pour avoir de nouveau le pep’s ?

Le processus qui mène au burn-out

Mais qu’est-ce qui peut mener quelqu’un au burn-out ? Les études révèlent qu’il touche les personnes qui s’investissent beaucoup dans leur travail. Vous aspirez à un poste important au travail, à une promotion, à une augmentation de salaire. Pour ce faire, vous travaillez beaucoup. Vous pouvez aussi être atteint de burn-out parce qu’on augmente votre charge de travail, on exige de vous plus de résultats, plus de chiffres, plus de clients, etc. Toute votre vie se résume au travail, rien qu’au travail, et même une fois chez vous, vous ne pensez qu’à ce qui vous reste à faire, à ce que vous devriez faire. Comme vous n’avez pas le temps de vous reposer, de penser et de vaquer à autre chose, une fatigue extrême s’accumule. Vous vivez avec cette fatigue, vous vous réveillez fatigué, vous êtes constamment fatigué. C’est devenu un état. Puis, vous commencez à vous sentir inutile, un poids. Vous manquez de plus en plus de confiance en vous, en vos aptitudes. Si en plus, vous ne recevez pas la reconnaissance qui vous est due de la part de votre patron ou de vos collègues, la coupe est bel et bien pleine et vous vous effondrez. Vous souffrez de burn-out dû au travail.

Pour en finir avec le burn-out

Que pouvez-vous faire pour surmonter le burn-out ? Ce que vous devriez faire en priorité, c’est d’aller voir votre médecin et lui exposer votre situation. Peut-être qu’il vous orientera vers un spécialiste qui saura vous soutenir. Puis, normalement, il vous prescrit un arrêt de travail qui peut aller jusqu’à 2 voire 3 mois. Cette pause est indispensable pour que vous puissiez vous reposer suffisamment. Profitez-en pour faire davantage d’exercices physiques ou d’autres activités qui vous font plaisir. Préparez des repas sains et équilibrés. Puisqu’on vous force au repos, prenez le temps qu’il faut pour chaque action que vous faites, aussi bien pour préparer vos repas que pour manger, pour le sport comme pour le sommeil. Découvrez aussi d’autres conseils sur https://burnout-solution.fr pour mieux surmonter un burn-out. Si l’on vous prescrit des séances avec un psychiatre de confiance, apprenez à épancher tout ce que vous ressentez. Cela peut vous demander du temps pour parler, mais vous verrez que cette démarche va vous aider à aller mieux. Parler de votre souffrance peut vous libérer. Essayez de voir avec lui ce qui vous a amené à ce burn-out, de déterminer la cause de cet épuisement pour ne plus y retomber une fois que vous reprendrez votre travail. En suivant scrupuleusement ces étapes, vous verrez que vous vous relèverez du burn-out.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked