Se reconvertir en tant que maître de cérémonie funéraire

Un maître de cérémonie funéraire est une personne responsable du bon déroulement et du succès de la cérémonie d’obsèques. Si vous voulez changer de métier et devenir maître de cérémonie funéraire, découvrez ci-dessous les exigences de ce métier qui est aujourd’hui en plein développement.

Les fonctions d’un maître de cérémonie funéraire

Le métier consiste à accompagner les proches et la famille du défunt dans le maintien d’une ambiance détendue pendant la veillée. Il accueille et installe les personnes présentes sur le lieu. C’est lui qui supervise tout, la mise en bière, la fermeture du cercueil, puis son transport. C’est lui qui coordonne et qui va intervenir jusqu’au crématorium ou au cimetière. C’est lui également qui prend la parole pour animer la cérémonie. En outre, il assiste les officiants religieux s’il y a une cérémonie religieuse, sinon c’est lui qui le fait si c’est la demande de la famille. Il s’occupe aussi des derniers rituels d’au revoir à l’enterrement, ainsi que de la lecture de ce que la famille a écrit. Il remet les documents officiels et les cartes de condoléances à la famille. Ainsi, il doit trouver les gestes et les mots nécessaires dans toutes ces conditions pour assumer pleinement ses rôles.

Qualifications d’un maître de cérémonie funéraire

Pour effectuer ces tâches, le maître de cérémonie doit notamment être à l’aise pour parler en public et avoir une bonne mémoire. Il doit avoir de l’expérience en matière d’organisation. Il doit toujours porter des vêtements adéquats pour honorer la famille du défunt. Il doit savoir gérer le stress et les émotions. Il doit maîtriser la facilitation et la modération de cérémonie pour assumer ses tâches. Il doit par ailleurs avoir une qualité relationnelle, être poli et courtois envers tout le monde et savoir répondre à leur besoin. Il doit trouver les bons mots à tout moment. Et surtout, il doit avoir le sens de la communication et être disponible.

Les formations à suivre pour être maître de cérémonie funéraire

Avant d’exercer le métier, il faut suivre une formation funéraire Hauts de France. Il faut acquérir un diplôme de maître de cérémonie, un CQP en conseil funéraire. La formation théorique est de 70 heures avec un stage pratique de 70 heures, puis il y a un examen final qu’il faut réussir et qui est validé en entreprise. Les matières étudiées sont la sociologie et la psychologie du deuil, la législation et la réglementation funéraire, l’animation de cérémonie et la conception de discours, l’hygiène, les rites funéraires et les différentes pratiques. Il y a d’autres modules à étudier, ainsi que d’autres compétences à maîtriser comme la gestion et la résolution de conflit, les techniques de parler en public. À noter qu’une personne disposant d’une expérience d’au moins 3 ans dans cette fonction peut demander d’obtenir un CQP en déposant un dossier pendant la formation.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked