Astuces pour bien préparer son entretien d’embauche

Ça y est, vous avez obtenu un entretien pour rencontrer finalement votre recruteur. Mais après la joie, le stress ! Ce type de rencontre ne s’improvise pas et vous avez tout intérêt à bien vous préparer. Par où commencer ? Quelle méthode adoptée ? Tour d’horizon sur les bonnes pratiques pour mener à bien votre entretien d’embauche.

Se renseigner sur la société qui recrute

La première règle à respecter avant de passer un entretien d’embauche est de se renseigner sur l’entreprise qui propose le poste. Certains annonceurs disposent de sites web pour repérer facilement les différents types de produits ou services qu’ils proposent. S’il s’agit d’un poste de cadre, vous devrez être en mesure de situer l’entreprise par le nombre de ses filiales ou ses magasins ainsi que par son chiffre d’affaires. En disposant d’un maximum d’informations, il vous sera plus facile de réagir aux différentes questions qui vous seront posées. Ces recherches prouvent aussi que vous êtes motivé !

Faire un point sur son CV

Les informations que vous indiquez dans votre CV seront examinées une à une par votre recruteur. Celui-ci va insister sur vos points forts et points faibles afin de savoir si votre profil convient à ses attentes. N’hésitez donc pas à faire une liste de tous les éléments en les catégorisant : formations, expériences professionnelles, activités extra-professionnelles (si vous les avez mentionnées). En procédant ainsi, vous anticipez les réponses du genre « parlez-nous de vos faiblesses »…

Préparer son pitch

Lors d’un entretien d’embauche, bon nombre de candidats, notamment les novices, sont bloqués aux premières phrases de présentation. Pourquoi ? Parce qu’ils sont stressés ou ne sont pas suffisamment préparés au discours. Pour éviter les mauvaises surprises le moment venu, un bon entraînement est nécessaire. Exercez-vous donc à parler de façon fluide et sereine, ni trop lente, ni trop vite en faisant quelques pauses de temps à autre pour bien respirer. Reprenez votre CV et efforcez-vous à parler de chacun de vos parcours : projets, stages, etc.
Une dernière chose et qui n’est pas la moindre, l’organisation de vos affaires. Préparez tous les papiers dont vous aurez besoin, stylo et autre la veille de l’entretien, et non pas le jour J pour éviter les retards et les frustrations.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked